MENU ☰
english
Aidez-nous à faire encore plus pour soutenir les enfants malades
Donnez alimenté par
canadon.org

Donnez vos milles Aéroplan

Supportez le programme de transport hospitalier

Nombre total de milles donnés 48 612 385

Aux Jeux paralympiques de Sotchi avec Spencer!

Lorsque les parents de Spencer Lambert lui ont appris qu’il avait été élu Ambassadeur paralympique par la Fondation Air Canada, le Comité paralympique canadien et l’hôpital Shriners pour enfants, il n’en croyait pas ses oreilles. «Je croyais qu’ils blaguaient!», nous a-t-il confié. Tout sourire, le jeune Manitobain de 13 ans s’est envolé pour la Russie le 2 mars dernier.

Spencer a pris la route pour Sotchi accompagné de son père, Richard Lambert, de Micheline Villeneuve de la Fondation Air Canada et de Susan Grant de notre Département des ventes. Avant le décollage, il a visité le poste de pilotage et discuter avec les membres de l’équipage. Le petit groupe a fait un arrêt de deux jours à Moscou, et a ensuite complété son itinéraire vers la ville hôte des Jeux paralympiques.

Spencer a pris la route pour Sotchi accompagné de son père, Richard Lambert, de Micheline Villeneuve de la Fondation Air Canada et de Susan Grant de notre Département des ventes. Avant le décollage, il a visité le poste de pilotage et discuté avec les membres de l’équipage. Le petit groupe a fait un arrêt de deux jours à Moscou, et a ensuite complété son itinéraire vers la ville hôte des Jeux paralympiques.

Spencer s’est adonné avec brio à une tradition olympique: l’échange d’épinglettes. Sa récolte lui aura permis de rencontrer plusieurs membres du Comité paralympique canadien et d’Équipe Canada, qui ont tous été ravis par l’enthousiasme du jeune athlète. «Il a vraiment été la vedette de la semaine!», nous révèle Micheline Villeneuve, Chef de la Fondation Air Canada.

Spencer s’est adonné avec brio à une tradition olympique: l’échange d’épinglettes. Sa récolte lui aura permis de rencontrer plusieurs membres du Comité paralympique canadien et d’Équipe Canada, qui ont tous été ravis par l’enthousiasme du jeune athlète. «Il a vraiment été la vedette de la semaine!», nous assure Micheline Villeneuve, Chef de la Fondation Air Canada.

Spencer s’est fait un plaisir de discuter avec athlètes et leaders du mouvement paralympique. On peut le voir ici aux côtés de Trice Cameron de Sport Canada et Dr Robert Steadward, fondateur du Comité international paralympique, de Greg Westlake et Billy Bridges de l’équipe canadienne de hockey sur luge et de Stephanie Dixon, nageuse canadienne plusieurs fois médaillée paralympique.

Spencer s’est fait un plaisir de discuter avec athlètes et leaders du mouvement paralympique. On peut le voir ici aux côtés de Trice Cameron de Sport Canada et Dr Robert Steadward, fondateur du Comité international paralympique, de Stephanie Dixon, nageuse canadienne plusieurs fois médaillée paralympique, et de Greg Westlake et Billy Bridges de l’équipe canadienne de hockey sur luge. Lui-même grand sportif, Spencer pratique le tennis, le basketball et le rugby, mais c’est le hockey sur luge qu’il préfère.

La petite troupe a quitté Sotchi le 11 mars, faisant une escale à Frankfort pour rentrer à la maison sur les ailes d’Air Canada. La tête pleine de souvenirs, Spencer retiendra surtout une chose de son aventure paralympique: «Tout est possible, si on rêve à fond et travaille sans relâche.»

La petite troupe a quitté Sotchi le 11 mars, faisant une escale à Frankfort pour rentrer à la maison sur les ailes d’Air Canada. La tête pleine de souvenirs, Spencer retiendra surtout une chose de son aventure paralympique: «Tout est possible, si on rêve à fond et travaille sans relâche.»

La Fondation Air Canada tient à remercier API, qui s’est occupé des réservations hôtelières.
Également, un grand merci aux hôtels Aéroport de Montréal Marriott et Radisson Royal Moscou pour leur générosité.
 Mention spéciale au Comité paralympique canadien ainsi qu’aux pilotes, membres d’équipage, concierges et employés de comptoir d’Air Canada pour leur amabilité et leur accueil chaleureux!

 

La Fondation Air Canada lance de nouvelles vidéos qui seront présentées à bord Combattre l'exploitation sexuelle des enfants à l'ère numérique

Au cours des dernières années, la Fondation Air Canada a collaboré étroitement avec Au-delà des frontières ECPAT, un organisme Canadien sans but lucratif primé qui a pour but de protéger les enfants contre la traite des personnes à des fins sexuelles, le tourisme sexuel et la pornographie. Rosalind Prober, présidente de l'organisme, a gagné de nombreux prix pour les efforts qu'elle a consacrés à la protection des enfants, et elle s'est vu décerner l'Ordre du Canada en 2010.

« La Fondation Air Canada est très fière de son étroite collaboration avec Au-delà des frontières ECPAT. En février dernier, nous avons débuté la diffusion de trois messages d'intérêt public percutants au moyen de notre système de divertissements à bord afin de dénoncer l'exploitation sexuelle des enfants et le tourisme sexuel impliquant des enfants. Il s'agit d'un message que nous sommes fiers de transmettre à nos passagers, a affirmé Micheline Villeneuve, chef de la Fondation Air Canada. Notre mission de promouvoir la santé et le bien-être des enfants cadre parfaitement avec l'engagement de l'organisme Au-delà des frontières de protéger les enfants contre les abus. Nous sommes fiers d'avoir été la première société aérienne canadienne et la deuxième société aérienne nord-américaine à diffuser des messages à bord visant à sensibiliser les gens à ces crimes, et nous sommes très heureux de faire équipe avec Au-delà des frontières pour une nouvelle série de vidéos percutantes. »