Nouvelles

Air Canada continue d'exploiter tous les vols à son horaire à la suite de la fermeture d'Aveos

Le 22 mars, 2012 – Air Canada assure à ses clients qu'elle continue d'exploiter tous les vols à son horaire et qu'ils peuvent faire des réservations et voyager en toute confiance, malgré la fermeture d'Aveos. La Société a trouvé des entreprises de maintenance qualifiées et approuvées par le gouvernement, au Canada et aux États-Unis, pour accomplir les travaux auparavant effectués par Aveos.

La transition vers les nouveaux fournisseurs de services est en cours et n'aura aucune incidence sur les clients. Par exemple, trois appareils dont la maintenance est prévue cette semaine seront confiés à des fournisseurs canadiens de services de maintenance avec lesquels d'autres transporteurs aériens canadiens et internationaux font déjà affaire. De plus, des dispositions sont prises en vue de terminer la maintenance des trois appareils qui se trouvent toujours aux installations d'Aveos.

La fermeture des installations d'Aveos n'aura d'incidence ni sur les activités quotidiennes de maintenance et de réparation des avions d'Air Canada, ni sur ses services réguliers. La maintenance quotidienne est assurée directement par les 2 300 employés de Maintenance Air Canada dans les installations d'Air Canada partout au pays, notamment à Montréal, Winnipeg, Vancouver et Toronto.

À propos des activités de maintenance des avions d'Air Canada.


Air Canada commente l'avis de fermeture d'Aveos

le 20 mars 2012 – Air Canada a exprimé aujourd'hui sa déception quant à la décision d'Aveos Performance aéronautique inc. de rejeter son offre de 15 M$ en fonds d'urgence et de mettre fin à ses activités de façon définitive. Le financement du débiteur-exploitant de l'ordre de 15 M$, s'il avait été accepté, aurait aidé à stabiliser Aveos, au profit de ses employés et de ses parties intéressées, et aurait appuyé une restructuration ordonnée. Cette stabilisation aurait permis à Aveos de rouvrir certaines de ses installations et de rappeler une partie de ses employés, permettant ainsi à Air Canada d'octroyer à Aveos des travaux de maintenance supplémentaires.

Pour s'assurer que les clients d'Air Canada ne subissent aucun préjudice et sont en mesure de continuer à voyager et à effectuer des réservations avec Air Canada en toute confiance, la Société mettra en branle son plan de contingence. Cette mesure vise à s'assurer que les travaux de maintenance continuent à être exécutés conformément à toutes les exigences réglementaires et aux normes élevées des programmes de maintenance de la Société. 

Air Canada est d'avis qu'Aveos n'a pas agi dans l'intérêt de ses employés, de ses clients et des autres parties intéressées en mettant abruptement fin à ses activités, alors qu'il existait des solutions de rechange valables.  La direction d'Aveos a échoué à maintes reprises dans ses efforts visant à attirer de nouveaux clients et ainsi diversifier et accroître ses sources de rentrées. De son propre aveu, comme en font foi les documents déposés devant les tribunaux, Aveos n'arrive pas à rivaliser sur le plan des prix et a subi des pertes d'exploitation pendant plusieurs années.

Aveos prétend qu'Air Canada a annulé ou redirigé ailleurs des travaux de maintenance qui lui revenaient en principe. Depuis le début de 2011, 135 visites de cellules ont été effectuées à Air Canada et 123 d'entre elles, c'est-à-dire 91 %, ont été confiées à Aveos. Pendant cette période, Air Canada a aussi confié à Aveos 52 entretiens moteur sur 56, soit 93 %. Des travaux ont été impartis à des tiers uniquement quand Aveos n'était pas en mesure de les effectuer et le processus était conforme aux modalités des ententes commerciales entre les parties et aux conventions collectives applicables.

Contrairement au dépôt à la cour et aux déclarations publiques d'Aveos, Air Canada a considérablement soutenu Aveos en lui offrant une aide sur le plan financier et à divers autres niveaux. Entre autres choses, Air Canada a :

  • participé à la restructuration hors cour de 2010, avec un billet à terme de 22 M$, qui a notamment permis à Aveos de différer ses paiements, sans intérêts, lorsque sa réserve de trésorerie est descendue sous un niveau prescrit;
  • engagé jusqu'à 50 M$ afin de rembourser Aveos pour les pertes d'exploitation liées à l'entretien des cellules lors de la restructuration de 2010;
  • effectué des paiements ou des paiements anticipés d'environ 9 M$, le 15 mars 2012, pour régler diverses factures, y compris des factures en litige;
  • proposé à diverses occasions à Aveos de l'appuyer financièrement afin de lui permettre d'effectuer une restructuration ordonnée et de poursuivre ses activités, y compris, tout récemment, un financement du débiteur-exploitant de l'ordre de 15 M$.

Les montants nets dus par Aveos à Air Canada à ce jour dépassent 35 M$.

À propos d'Air Canada et d'Aveos

Air Canada et Aveos sont des entités distinctes. En 2004, Air Canada a vendu sa division des services techniques. Cette société fut ensuite revendue à un consortium d'investisseurs privés et renommée Aveos en 2008.

La main-d'œuvre d'Aveos est indépendante de celle d'Air Canada et régie par une convention collective distincte.

À propos des activités de maintenance des avions d'Air Canada.


Air Canada commente la fermeture d'Aveos et son plan de contingence

19 mars 2012 – Air Canada a formulé les commentaires suivants quant à la situation d'Aveos Performance aéronautique inc. (Aveos), un fournisseur distinct géré de façon indépendante de la Société qui propose des services de maintenance, de réparation et de révision (MRR) à différents transporteurs aériens, dont Air Canada.

Air Canada a été informée qu'Aveos a déposé une demande de protection en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC).

Les récents événements survenus à Aveos, quoique décevants, n'ont aucune incidence sur les activités quotidiennes de maintenance et de réparation des avions d'Air Canada, qu'on appelle la maintenance en ligne. La maintenance en ligne a toujours été effectuée directement par les 2 300 employés de la Maintenance d’Air Canada dans ses installations. La maintenance en ligne est généralement assurée durant la nuit ou entre les vols, selon les besoins.

Aveos fournit à Air Canada des services de maintenance des cellules, des moteurs et des composants, suivant un calendrier de visites prévues. Air Canada a un plan de contingence lui permettant d'assurer la continuité de ces travaux, lesquels continueront d'être exécutés conformément à toutes les exigences légales et réglementaires. Si Aveos n'est pas en mesure d'assurer les services prévus, Air Canada est prête à prendre des dispositions avec différents fournisseurs principalement installés au Canada et aux États-Unis et avec lesquels elle entretient des relations depuis longtemps.

Air Canada a soutenu les activités d'Aveos de diverses façons et a respecté toutes ses obligations financières et juridiques au titre de ses ententes commerciales avec cette entreprise.

À propos d'Air Canada et d'Aveos

Air Canada et Aveos sont des entités distinctes. En 2004, Air Canada a vendu sa division des services techniques. En 2007, cette division a été vendue à un consortium d'investisseurs privés. En 2008, elle a été renommée Aveos.

La main-d'œuvre d'Aveos est indépendante de celle d'Air Canada et est régie par une convention collective distincte.

À propos des activités de maintenance des avions d'Air Canada.

Toutes les nouvelles...