G3.1 Index du contenu – Niveau d'application B de la GRI

Nota : La présente liste énumère les indicateurs de la GRI qui sont communiqués par Air Canada (c.-à-d. que les indicateurs qui ne sont pas communiqués ont été supprimés de la liste).

ÉLÉMENTS D'INFORMATION REQUIS – PARTIE I : Profil
1. Stratégie et analyse
GRI Description Niveau de divulgation Référence Détails
1.1 Déclaration du décideur le plus haut placé de l’organisation (directeur général, président ou cadre dirigeant de même niveau, par exemple) sur la pertinence du développement durable pour l’organisation et sa stratégie.  Complète Citoyens du monde 2012 p. 5

Consulter la page web
1.2 Description des impacts, risques et opportunités majeurs  Complète Rapport annuel 2012 p. 4-5, 9-15, 71-81

Consulter la page web
2. Profil de l'organisation
2.1 Nom de l’organisation Complète Rapport annuel 2012 p. 7

Consulter la page web
2.2 Principaux produits et/ou services et marques correspondantes  Complète Rapport annuel 2012 p. 7

Consulter la page web
2.3 Structure opérationnelle de l’organisation, avec description des principales divisions, entités
opérationnelles, filiales et coentreprises.
Complète Rapport annuel 2012 p. 7

Consulter la page web
2.4 Lieu où se trouve le siège de l’organisation. Complète Rapport annuel 2012 p. 155

Consulter la page web
2.5 Nombre de pays où l’organisation est implantée et nom des pays où soit l’exploitation est majeure, soit les questions relatives au développement durable traitées dans le rapport s’avèrent particulièrement pertinentes. Complète Notice annuelle 2012 p. 19-28

Consulter la page web
2.6 Nature du capital et forme juridique. Complète Notice annuelle 2012 p. 4-5

Consulter la page web
2.7 Marchés où l’organisation opère avec répartition géographique, secteurs desservis et types de clients ou de bénéficiaires. Complète Notice annuelle 2012 p. 13-20

Consulter la page web
2.8 Taille de l'organisation Complète Rapport annuel 2012 p. 2, 7, 43

Consulter la page web
2.9 Changements significatifs de la taille, de la structure de l’organisation ou de son capital au cours de la période de reporting Complète Notice annuelle 2012 p. 4-5

Consulter la page web
2.10 Récompenses reçues au cours de la période de reporting. Complète Citoyens du monde 2012 Couverture arrière 
3. Paramètres du rapport
3.1 Période considérée (par exemple exercice comptable, année calendaire) pour les informations fournies. Complète Tableau de la GRI 2012
3.2 Date du dernier rapport publié, le cas échéant. Complète Tableau de la GRI 2011
3.3 Cycle considéré (annuel, biennal, etc.). Complète Tableau de la GRI Une décision sur le cycle d'établissement de rapports doit être prise en 2013.
3.4 Personne à contacter pour toute question sur le rapport ou son contenu. Complète Tableau de la GRI sustainability.developpement_durable@aircanada.ca
3.5 Processus de détermination du contenu du rapport Complète Tableau de la GRI Le rapport a été préparé conformément aux principes énoncés par la Global Reporting Initiative (GRI), qui représente une norme reconnue à l'échelle internationale pour rendre compte du rendement économique, environnemental et social d'une entreprise. La responsabilité liée à la production de ce rapport repose sur un comité directeur formé de 14 cadres supérieurs provenant de toutes les directions de la Société et présidé par la vice-présidente – Communications de l'entreprise. Air Canada déclare que le rapport de 2012 est conforme au niveau d'application B du cadre GRI.

3.6 Périmètre du rapport (pays, divisions, filiales, installations en crédit-bail, coentreprises, fournisseurs, par exemple), voir pour plus amples informations le Protocole GRI sur le périmètre. Complète Tableau de la GRI Nous faisons état des activités de l'exploitation principale d'Air Canada, sauf indication contraire. Les résultats d'exploitation et les statistiques d'Air Canada comprennent ceux de Vacances Air Canada et des transporteurs tiers (p. ex. Jazz Aviation S.E.C. (<<Jazz>>)) qui exercent leurs activités au titre de contrats d'achat de capacité conclus avec Air Canada. 
3.7 Indication des éventuelles limites spécifiques du champ ou du périmètre du rapport. Complète Tableau de la GRI Aucun
3.8 Principes adoptés pour la communication des données concernant les coentreprises, filiales, installations en crédit-bail, activités sous-traitées et autres situations susceptibles d’avoir une incidence majeure sur les possibilités de comparaison d’une période à l’autre et/ou d’une organisation à l’autre. Complète Tableau de la GRI Sauf indication contraire, nous excluons les activités d'Aveos, ancien fournisseur de services de maintenance, réparation et révision d'Air Canada, ainsi que de Jazz et de Sky Regional, deux entreprises avec lesquelles Air Canada a conclu des contrats d'achat de capacité.
3.9 Techniques de mesure des données et bases de calcul, y compris les hypothèses et techniques à l’origine des estimations appliquées au renseignement des indicateurs et autres informations figurant dans le rapport. Complète Compris dans l'ensemble du rapport Cela est inclus et expliqué sous chaque indicateur particulier, le cas échéant.
3.10 Explication des conséquences de toute reformulation d’informations communiquées dans des rapports antérieurs et des raisons de cette reformulation (par exemple fusions/acquisitions, modification de la période considérée, nature de l’activité, méthodes de mesure). Complète Tableau de la GRI Aucune conséquence importante sur la reproduction d'information contenue dans le rapport sur la responsabilité d'entreprise de 2011. Se reporter au point 3.11 de la GRI.
3.11 Changements significatifs, par rapport à la période couverte par les rapports antérieurs, du champ, du périmètre ou des méthodes de mesure utilisées dans le rapport. Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p.8


À la fin de 2012, Air Canada a dévoilé son projet de création d'un nouveau groupe de voyage d'agrément, qui combine les activités de Vacances Air Canada, son entreprise voyagiste, avec celles de son nouveau transporteur à faibles coûts spécialisé dans le voyage d'agrément, qui exercera ses activités sous la marque Air Canada rougeMC.
3.12 Tableau identifiant l’emplacement des éléments d’information requis dans le rapport.  Complète Tableau de la GRI Visiter le www.aircanada.com sous À propos d'Air Canada > Rapports sur la viabilité de la Société > Rapport sur la viabilité de la Société en 2012 > GRI 2012. 
3.13 Politique et pratique courante visant la validation du rapport par des personnes externes à l’organisation. Complète Tableau de la GRI Aucun
4. Gouvernance, engagements et dialogue
4.1 Structure de gouvernance de l’organisation y compris les comités relevant du plus haut organe de gouvernance (conseil d’administration ou assimilé), responsables de tâches spécifiques telles que la définition de la stratégie ou la supervision de l’organisation. Complète Circulaire de sollicitation de procurations par la direction 2013 p. 26-30

Consulter la page web
4.2 Indiquer si le président du conseil d’administration (ou assimilé) est aussi un administrateur exécutif. Complète Tableau de la GRI Le président du conseil d'administration, David I. Richardson, est un membre de la haute direction non dirigeant de la Société.
4.3 Pour les organisations ayant un système de conseil d’administration (ou assimilé) à organe unique, indiquer le nombre d’administrateurs indépendants et/ou non exécutifs et de leur sexe. Complète Circulaire de sollicitation de procurations par la direction 2013 p. 12 - 21

Consulter la page web
4.4 Mécanismes permettant aux actionnaires et aux salariés de faire des recommandations ou de transmettre des instructions au conseil d’administration (ou assimilé). Complète Tableau de la GRI Les actionnaires et les employés peuvent communiquer avec le conseil ou des membres du conseil à titre individuel en passant par le Bureau de la Secrétaire générale ou les Relations avec les actionnaires.
Les actionnaires peuvent également soumettre des propositions pour l'assemblée annuelle des actionnaires de la Société, conformément aux dispositions de la Loi canadienne sur les sociétés par actions.
La Société n'a pas de comités d'entreprise. Un membre du conseil (Roy Romanow) a été nommé comme candidat au poste d'administrateur des syndicats canadiens de la Société en vertu du Protocole d'entente sur la retraite entré en vigueur en juillet 2009. 
4.5 Lien entre les rémunérations des membres du conseil d’administration (ou assimilé), des cadres supérieurs et des cadres dirigeants (y compris les indemnités de départ) et la performance de l’organisation (y compris sociale et environnementale). Complète Circulaire de sollicitation de procurations par la direction 2013 p. 23 - 24, p. 47 - 76

Consulter la page web
4.6 Processus mis en place par le conseil d’administration (ou assimilé) pour éviter les conflits d’intérêt. Complète Circulaire de sollicitation de procurations par la direction 2013 p. 31 - 33

Consulter la page web
4.7 Processus de détermination de la composition du conseil d'administration (ou assimilé) et de ses comités, ainsi que des qualifications et de l’expertise des membres, y compris toute considération relative au sexe et d'autres indicateurs de diversité. Complète Circulaire de sollicitation de procurations par la direction 2013 p. 31 - 33

Consulter la page web
4.8 Missions ou valeurs, codes de bonne conduite et principes définis en interne par l’organisation sur sa performance économique, environnementale et sociale, et état de leur mise en pratique. Complète Tableau de la GRI Air Canada a mis en place plusieurs politiques sur sa performance économique, environnementale et sociale, par exemple les normes de l'IATA et de l'OACI, en plus de définir sa mission, sa vision, ses valeurs, sa politique environnementale, le code d'éthique pour les employés et celui pour les fournisseurs, la politique de la Fondation Air Canada, etc.
4.9 Procédures définies par le conseil d’administration (ou assimilé) pour superviser la manière don’t l’organisation identifie et gère sa performance économique, environnementale et sociale, et notamment les risques, opportunités, ainsi que le respect des normes internationales, des codes de bonne conduite et des principes. Complète Tableau de la GRI À chaque réunion trimestrielle du Comité de vérification, des finances et du risque, le vérificateur général présente un rapport sur les enjeux et les préoccupations soulevés par des employés d'Air Canada au titre du programme de signalement de manquements à l'éthique de la Société, et le premier directeur – Sécurité, Environnement et Qualité de l'entreprise présente un rapport sur la sécurité et l'environnement.
4.10 Processus d’évaluation de la performance propre du conseil d’administration (ou assimilé), notamment du point de vue économique, environnemental et social. Complète Tableau de la GRI Une évaluation annuelle du conseil est menée par le président du Comité de gouvernance et des affaires de l'entreprise.
4.11 Explications sur la position de l’organisation quant à la démarche ou au principe de précaution et sur ses actions en la matière. Complète Circulaire de sollicitation de procurations par la direction 2013 p. 35 - 37

Consulter la page web
4.12 Chartes, principes et autres initiatives, d’origine extérieure en matière économique, environnementale et sociale, auxquelles l’organisation a souscrit ou donné son aval. Complète Citoyens du monde 2012 p. 23, 27
Nous appuyons les objectifs de l'IATA et du CNLA.
4.13 Affiliation à des associations (associations professionnelles) ou adhésion à des organisations nationales ou internationales de défense des intérêts dans lesquelles l’organisation : détient des postes au sein des organes de gouvernance ; participe à des projets ou à des comités ; apporte des financements dépassant la simple cotisation ; ou considère sa participation comme stratégique. Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 23, 27

Diverses chambres de commerce
4.14 Liste des groupes de parties prenantes inclus par l’organisation.  Complète Tableau de la GRI Employés, actionnaires, ONG, investisseurs, gouvernement du Canada, clients, fournisseurs.
4.15 Base d’identification et sélection des parties prenantes avec lesquelles dialoguer. Complète Tableau de la GRI Les ONG sont déterminées par la Fondation Air Canada. De plus, Air Canada communique régulièrement à divers égards avec les représentants d'organismes gouvernementaux qui la régissent.

Aux fins du Rapport de développement durable, Air Canada a ciblé des employés, d'importants fournisseurs et des voyageurs assidus membres d'Aéroplan, et les a interrogés dans le cadre de sondages ciblés. La Société a également mis en place un mécanisme de rétroaction dans son site Web, le www.aircanada.com. Enfin, le rôle des Affaires gouvernementales et des Relations avec les collectivités a été accru afin que l'on puisse engager le dialogue avec un certain nombre de parties prenantes sur de multiples enjeux, dont le développement durable.
4.16 Démarche de ce dialogue, et notamment fréquence par type et par groupe de parties prenantes. Complète Tableau de la GRI Réunions, sondages, lettres, courriels, appels téléphoniques, groupes de discussion, médias sociaux et symposiums
4.17 Questions et préoccupations clés soulevées via le dialogue avec les parties prenantes et manière dont l’organisation y a répondu, notamment lors de l’établissement de son rapport. Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 10


Pour le Rapport de développement durable 2012, Air Canada a consulté ses trois principaux groupes de parties prenantes (clients, employés, fournisseurs) à l'aide d'un sondage fondé sur la rétroaction concernant le rapport de 2011. Les quatre champs d'intérêts clés, c'est-à-dire la sécurité, l'environnement, les employés et la collectivité, qui constituaient les quatre piliers du rapport de 2011, demeurent pertinents. Les enjeux suivants ont également été cernés, et Air Canada ne manque jamais d'en tenir compte : relations avec le personnel et mobilisation du personnel, consommation d'énergie et émissions de gaz à effet de serre, performance économique, expérience client et engagement envers les clients, rendement réglementaire et éthique. 
ÉLÉMENTS D'INFORMATION REQUIS – PARTIE III : Indicateurs de performance
Économie
Performance économique
EC1 Valeur économique directe créée et distribuée, incluant les produits, les coûts opérationnels, prestations et rémunérations des salariés, donations et autres investissements pour les communautés, les résultats mis en réserves, les versements aux apporteurs de capitaux et aux Etats. Complète Citoyens du monde 2012

Rapport annuel 2012
p. 6


p. 2

Consulter la page web
EC2 Implications financières et autres risques et opportunités pour les activités de l’organisation liés aux changements climatiques.  Partielle Tableau de la GRI Se reporter au projet de divulgation des émissions de gaz carbonique soumis par Air Canada, au www.cdproject.net/en-US/Results/Pages/responses.aspx. 
EC3 Étendue de la couverture des retraites avec des plans de retraite à prestations définies. (de base). Complète Rapport annuel 2012 p. 48-50

Consulter la page web
EC4 Aide financière substantielle reçue du gouvernement. Complète Tableau de la GRI Aucune
Présence sur le marché
EC6 Politique, pratiques et part des dépenses réalisées avec les fournisseurs locaux sur les principaux sites opérationnels. Partielle Tableau de la GRI À l'heure actuelle, comme ses principales dépenses sont le carburant, les appareils, la nourriture et les boissons, Air Canada n'a pas de politique officielle concernant les achats auprès de fournisseurs locaux. Toutefois, la politique d'achat d'Air Canada énonce l'exigence commerciale de conclure des contrats avec les fournisseurs ayant le plus faible coût total de propriété, ce qui pourrait être important pour les fournisseurs locaux. Le concept du coût total de propriété ne se limite pas au prix d'achat et englobe l'évaluation des coûts de transport, les délais d'exécution et le service après-vente, ce qui procure aux fournisseurs locaux un avantage concurrentiel. De plus, nous tenons compte de l'empreinte écologique au moment de mettre au point des spécifications lorsqu'il est pratique et économique de le faire, ce qui encourage les achats locaux.
 Tel qu'il est décrit dans la politique d'achat d'Air Canada, cette dernière attribue les contrats aux fournisseurs dont les compétences techniques, la stabilité financière, la qualité d'exécution, le rendement et les capacités répondent aux exigences de la Société, qui offrent le plus bas coût total de propriété, et qui satisfont aux spécifications ainsi qu'aux exigences réglementaires applicables. 
Retombées économiques indirectes
EC9 Compréhension et description des impacts économiques indirects significatifs, y compris l’importance de ces impacts. Partielle Citoyens du monde 2012 p. 8
Environnement
Matières
EN1 Consommation de matières en poids ou en volume.  Partielle Citoyens du monde 2012 p. 54
Énergie
EN3 Consommation d'énergie directe répartie par source d'énergie primaire.  Complète Citoyens du monde 2012 p. 53
EN4 Consommation d'énergie indirecte répartie par source d'énergie primaire. Complète Citoyens du monde 2012 p. 53
EN5 Énergie économisée grâce à la conservation et à l'efficacité énergétique. Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 20-24, 53

Cet indicateur, qui est fonction des tonnes-kilomètres payantes (TKP) de l'année en cours par rapport à la consommation de carburant de l'année précédente, sert à estimer combien de carburant Air Canada aurait consommé si elle n'avait pas adopté des mesures d'économies de carburant.
Même si sa consommation de carburant et ses émissions ont augmenté en 2012, Air Canada estime qu'elle a évité la consommation de 54 millions de litres de carburant (ou 1,9 million de gigajoules) grâce à de telles mesures.
En outre, ces mesures lui ont permis d'éviter la consommation d'environ 356 millions de litres de carburant (ou 12 millions de gigajoules) depuis 2005.
Biodiversité
EN13 Habitats protégés ou restaurés.  Partielle Tableau de la GRI Air Canada participe depuis longtemps au partenariat Biosphere Connections du réseau Star Alliance. Cet organisme soutient des projets de biodiversité en assurant le transport de professionnels en matière d'environment à certains sites et événements, où ils peuvent acquérir une meilleure compréhension d'enjeux environnementaux complexes.
Air Canada a également appuyé un petit organisme sans but lucratif qui produit un long métrage documentaire sur les habitats des ours. L'organisme s'est engagé à consacrer toutes les recettes générées par le documentaire BearTrek à la conservation, et Air Canada l'a soutenu en participant au transport de l'équipe de tournage en Arctique. 
Émissions, effluents et déchets
EN16 Émissions totales, directes ou indirectes, de gaz à effet de serre, en poids (teq CO2). Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 20, 53

Les émissions des appareils sont calculées d'après la consommation de carburant réelle (en litres) par rapport à la norme de l'industrie (3,15 kilogrammes d'émissions par kilogramme de carburéacteur).
Les émissions du matériel au sol sont calculées au moyen du GHG Protocol – Mobile Guide et sont basées sur la quantité et le type de carburant (car il n'est pas possible de calculer la distance parcourue par les véhicules).
Les émissions des véhicules immobiles sont calculées d'après la consommation de carburant et le Stationary Combustion Guide de l'Environmental Protection Agency (EPA).
Les émissions des installations sont calculées en fonction de la consommation totale d'énergie (indiquée sur les factures) et de la production d'électricité de la province (ou du pays).
EN17 Autres émissions indirectes pertinentes de gaz à effet de serre, en poids (teq CO2). Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 20, 53

En 2012, Sky Regional a conclu avec Air Canada un contrat d'achat de capacité. Par conséquent, les émissions totales d'Air Canada en 2012 (portée 3) comprennent celles de Sky Regional et de Jazz.
EN18 Initiatives pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et réductions obtenues. Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 53


Air Canada contribue à la réalisation des cibles environnementales établies par l'IATA et le CNLA, qui sont obligatoires dans l'industrie.
EN19 Émissions de substances appauvrissant la couche d'ozone, en poids.  Partielle Citoyens du monde 2012 p. 54
EN22 Masse totale de déchets, par type et par mode de traitement.  Partielle Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 54

Les données sur les déchets ne proviennent que des installations canadiennes. Les données sur les déchets non dangereux ont été recueillies en communiquant avec le nouveau fournisseur unique, puis avec les autres fournisseurs non visés par le contrat.
EN23 Nombre total et volume des déversements accidentels significatifs. Partielle Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 54

Comme en 2011, la plupart des incidents majeurs étaient des déversements d'eaux sanitaires, dont le seuil de déclaration est très faible. La majorité des déversements se sont produits sur des surfaces dures, comme de l'asphalte ou du béton, et ont été circonscrits; ils ont donc eu des répercussions minimes sur l'environnement. Aucun déversement n'était assez important pour être signalé dans les états financiers d'Air Canada.
Produits et services
EN26 Initiatives pour réduire les impacts environnementaux des produits et des services, et portée de celles-ci. Complète Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 54

En ce qui concerne l'usage de matières, comme il est indiqué à la page 54, Air Canada vise à recycler le glycol récupéré en produit de dégivrage recertifié. Air Canada a déjà réduit sa consommation de glycol en déterminant la quantité requise pour chaque appareil, mais la recertification réduit encore plus la consommation, les pertes et les effluents. Quant aux émissions, nous avons mis en œuvre de nombreuses initiatives en vue de réduire la consommation de carburant et le bruit, comme il est mentionné au point SO9, et nous nous efforçons toujours de réduire l'impact de nos appareils. 
Conformité
EN28 Montant des amendes significatives et nombre total de sanctions non pécuniaires réglementations en matière d’environnement. Complète Tableau de la GRI En 2012, Air Canada n'a dû payer aucune amende pour des déversements.

Pour ce qui est des procédures d'atténuation du bruit, qui sont distinctes des lois et des règlements, sept infractions ont été constatées en 2012 : quatre à Edmonton, une à Los Angeles, une à New York et une à Bruxelles. Des quatre infractions à Edmonton, deux ont fait l'objet d'une enquête, et l'administration aéroportuaire a convenu que la déviation était justifiée.
En 2012, on nous a imposé une amende de 5 447 € pour des infractions à la réglementation sur le bruit survenues en 2011 à Bruxelles, mais nous ne l'avons pas payée parce que nous la contestons.
Emploi, relations sociales et travail décent
Emploi
LA1 Effectif total par type d’emploi, contrat de travail et zone géographique, réparti selon le sexe Complète Citoyens du monde 2012 p. 55
LA2 Nombre total et pourcentage de nouveaux employés et taux de roulement des employés, par groupe d’âge, par sexe et par région. Complète Citoyens du monde 2012 p. 56
LA3 Prestations versées aux salariés à temps plein qui ne sont pas versées aux intérimaires, ni aux salariés en contrat à durée déterminée, ni aux salariés à temps partiel, par activités majeures. Partielle Tableau de la GRI Bien qu'elles varient d'un groupe syndiqué à l'autre, les différences sont en général la date d'entrée en vigueur de la protection de soins de santé, de la protection de soins dentaires et de l'assurance invalidité, et le niveau de l'assurance vie de base.
LA15 Taux de retour au travail et de rétention après un congé parental, par sexe. Complète Citoyens du monde 2012 p. 56
Relations entre la direction et les salariés
LA4 Pourcentage de salariés couverts par une convention collective. Complète Citoyens du monde 2012 p. 31

Ce pourcentage ne s'applique uniquement aux employés de l'exploitation principale d'Air Canada.
LA5 Délai minimal de notification préalable à toute modification d’organisation, en indiquant si ce délai est précisé dans une convention collective. Partielle Tableau de la GRI Les délais de notification dépendent des exigences réglementaires et contractuelles applicables aux employés des diverses régions. Par exemple, le Code canadien du travail exige un délai de 120 jours pour signaler un changement technologique touchant les fonctions d'un grand nombre d'employés. La convention collective des employés de maintenance et de l'aire de trafic contient également une disposition sur les changements technologiques. Autre exemple, le Code canadien du travail prévoit un délai de notification de 16 semaines en cas de cessation d'emploi d'un groupe d'employés.
Santé et sécurité au travail
LA6 Pourcentage de l’effectif total représenté dans des comités mixtes Direction-salariés d’hygiène et de sécurité au travail visant à surveiller et à donner des avis sur les programmes de santé et de sécurité au travail. Complète Citoyens du monde 2012 p. 52

Air Canada compte 92 comités qui se réunissent 4, 9 ou 12 fois par année pour s'assurer que l'effectif est représenté dans des comités mixtes officiels (membres de la direction et travailleurs) ayant pour but de surveiller et d'orienter les programmes de santé et sécurité au travail. Les comités représentent 23 031 employés dans les secteurs suivants : Contrôle de l'exploitation réseau, Réseau international, Service en vol, Opérations aériennes, Fret, Centres téléphoniques, Aéroports et Maintenance Air Canada.
LA7 Taux d’accidents du travail, de maladies professionnelles, d’absentéisme, nombre de journées de travail perdues et nombre total d’accidents du travail mortels, par zone géographique et par sexe. Partielle Citoyens du monde 2012 p. 14, 52

LA8 Programmes d’éducation, de formation, de conseil, de prévention et de maîtrise des risques mis en place pour aider les salariés, leur famille ou les membres des communautés locales en cas de maladie grave. Partielle Citoyens du monde 2012 p. 31-36
LA9 Questions de santé et de sécurité couvertes par des accords formels avec les syndicats. Partielle Tableau de la GRI Les questions de santé et sécurité visées par les diverses conventions collectives font référence au Code canadien du travail, partie II, qui décrit les exigences fédérales. L'accord conclu avec l'AIMTA prévoit que des représentants d'Air Canada et des représentants des employés syndiqués participeront à 12 rencontres des comités de santé et sécurité par année, afin de discuter des problèmes, des préoccupations et de divers sujets. Toutes les autres conventions collectives satisfont à l'exigence du Code canadien du travail, partie II, de neuf rencontres des comités par année. Les indemnités pour accidents ou maladies professionnels sont régies par la réglementation provinciale applicable, qui doit être respectée dans chaque province.
Formation et éducation
LA10 Nombre moyen d’heures de formation par an, par salarié, par sexe et par catégorie professionnelle. Complète Citoyens du monde 2012 p. 34, 56
LA11 Programmes de développement des compétences et de formation tout au long de la vie destinés à assurer l’employabilité des salariés et à les aider à gérer leur fin de carrière. Partielle Tableau de la GRI Air Canada offre de la formation en milieu de travail, de la formation en classe, de l'apprentissage en ligne ainsi que des outils et des documents de référence.

De plus, les cadres qui sont licenciés se voient proposer des services de soutien pour trouver un nouvel emploi. Un programme de départ progressif à la retraite a été mis en place à l'intention de certains employés syndiqués pour faciliter leur transition vers la retraite. 
LA12 Pourcentage de salariés bénéficiant d’entretiens d’évaluation et d’évolution de carrière périodiques, selon le sexe. Complète Citoyens du monde 2012 p. 56
Diversité et égalité des chances
LA13 Composition des organes de gouvernance et répartition des employés par sexe, tranche d’âge, appartenance à une minorité et autres indicateurs de diversité. Complète Citoyens du monde 2012 p. 57
Équité salariale
LA14 Rapport du salaire de base et de la rémunération des hommes et des femmes par catégorie professionnelle et par principaux lieux d'exploitation.  Complète Tableau de la GRI Pour la majorité des employés d'Air Canada, le salaire de base est déterminé par les conventions collectives. Lorsqu'il n'y a pas de convention collective, Air Canada adopte une culture axée sur le rendement, selon laquelle les salaires sont fondés sur les descriptions de poste et les catégories d'emploi, et liés au rendement et aux objectifs individuels et collectifs. Le rapport du salaire de base des hommes et des femmes est de 1.
Droits de la personne
Pratiques d'investissement et d'achat
HR3 Nombre total d’heures de formation des salariés sur les politiques et procédures relatives aux droits de la personne applicables dans leur activité ; pourcentage de salariés formés. Partielle Tableau de la GRI La formation sur les politiques et les procédures relatives aux droits de la personne applicables aux activités est intégrée aux divers types de formation des pilotes, des agents de bord, du personnel aéroportuaire et des employés des Relations clientèle.
Non-discrimination
HR4 Nombre total d'incidents de discrimination et mesures prises Complète Tableau de la GRI Le rapport n'aborde que les incidents majeurs. En 2012, aucun incident important n'a été signalé, et les incidents ont généralement été réglés par des processus informels, plutôt que par un processus de litige complexe.
Pratiques de sécurité
HR8 Pourcentage d’agents en charge de la sécurité ayant été formés aux politiques ou procédures de l’organisation relatives aux droits de la personne applicables dans leur activité.  Complète Tableau de la GRI Air Canada administre un solide programme de formation fondamental sur les politiques et les procédures qui lui sert à passer en revue les questions de droits de la personne et leur application dans le domaine de la sécurité. Huit employés responsables de la sécurité ont été formés pour savoir comment agir lorsque des questions de droits de la personne sont soulevées. Air Canada ne fait pas appel à des fournisseurs de services de sécurité.
Droits des populations autochtones
HR9 Nombre total d'incidents impliquant la violation des droits des populations autochtones et mesures prises Complète Tableau de la GRI Aucun
Règlement
HR11 Nombre de plaintes relatives aux droits de la personne déposées, examinées et réglées par des mécanismes de règlement formels Partielle Tableau de la GRI En 2012, 64 plaintes ont été déposées, mais aucune n'était majeure.
Société
Collectivités locales
SO9 Activités ayant un impact potentiel ou réel négatif majeur sur les communautés locales Partielle Tableau de la GRI Les aéroports sont souvent situés près de zones urbaines. Afin de limiter l'impact du bruit sur ces communautés, Air Canada, mène plusieurs projets. Tout d'abord, les nouveaux appareils sont beaucoup plus silencieux que les anciens. Ensuite, Air Canada respecte les couvre-feux locaux et les trajectoires de vol (afin d'éviter certaines zones urbaines). De plus, nous appliquons des procédures d'atténuation du bruit, comme la réduction de la poussée de décollage et la descente au ralenti. Enfin, Air Canada est un membre actif de comités multilatéraux a plusieurs de ses plaques tournantes.
Corruption
SO2 Pourcentage et nombre total de domaines d’activité stratégique soumis à des analyses de risques en matière de corruption. Complète Tableau de la GRI Le service Vérification, Risque et Conformité effectue une évaluation des risques annuelle en se rapportant au processus de gestion des risques de l'entreprise, afin d'assister à l'élaboration du plan de vérification interne annuel. Toutes les directions d'Air Canada sont visées par cette évaluation des risques. De plus, une évaluation des risques particuliers est faite chaque année aux 90 escales d'Air Canada partout dans le monde suivant l'index des perceptions de la corruption publié par Transparency International comme l'un des critères de risque. Toutes les vérifications d'entreprise, de la TI et sur place, sont menées conformément aux normes généralement reconnues, ce qui comprend l'examen des fraudes dans chaque vérification. Étant donné la taille d'Air Canada, il est impossible de vérifier toutes les directions au cours d'une année. Toutefois, le plan de vérification annuel couvre les activités de 7 à 10 (20 % à 28 %) des 35 directions de la Société.

Par le programme de signalement de manquements à l'éthique d'Air Canada, entièrement anonyme, les employés peuvent signaler les situations où ils croient reconnaître des pratiques de corruption, y compris, sans s'y restreindre, la subornation, la fraude, l'extorsion, la collusion, les conflits d'intérêts et le blanchiment d'argent. Tous les cas signalés sont examinés et font l'objet d'une enquête. En 2011 et en 2012, aucun cas de corruption important n'a été démontré.
SO3 Pourcentage de salariés formés aux politiques et procédures anti-corruption de l’organisation. Partielle Citoyens du monde 2012

Tableau de la GRI
p. 9


Tous les employés d'Air Canada doivent respecter son Code d'éthique, qui décrit les procédures anticorruption et les procédures de signalement des infractions. Chaque année, Air Canada demande à tous les cadres de prendre connaissance du Code d'éthique et de signer un avis confirmant qu'ils l'ont lu. Nous avons un processus automatisé de vérification et de confirmation, afin d'assurer le respect de cette exigence. Tous les employés syndiqués sont également tenus de respecter le Code d'éthique.
SO4 Mesures prises en réponse à des incidents de corruption. Complète Tableau de la GRI Aucun cas de corruption n'a été porté à l'attention du vérificateur général en 2012. Toutefois, si un cas de corruption était signalé par le programme de signalement de manquements à l'éthique ou directement à la direction, il ferait l'objet d'une enquête, plus précisément une intervention coordonnée par les Affaires juridiques, la Sûreté de l'entreprise, les Ressources humaines et la Vérification interne.

La direction prend les mesures appropriées pour traiter toutes les violations avérées du Code d'éthique, dont la fraude et les conflits d'intérêts. Il peut s'agir de mesures disciplinaires, d'un congédiement et, le cas échéant, d'un signalement aux autorités pour le dépôt d'accusations.
Politiques publiques
SO6 Total des contributions versées en nature et en espèces aux partis politiques, hommes politiques et institutions connexes, par pays. Complète Tableau de la GRI Aucun
Comportement anticoncurrentiel
SO7 Nombre total d’actions en justice pour comportement anti-concurrentiel, infractions aux lois anti-trust et pratiques monopolistiques ; résultats de ces actions. Complète Tableau de la GRI En 2012, Air Canada a payé une amende de 29 M$ à l'Union européenne pour une violation des lois sur la concurrence survenue avant 2011. Elle a fait appel de la décision d'imposer cette amende en 2011, et le processus est toujours en cours.

Des associations d'agents de voyages en Inde ont déposé deux plaintes pour comportement anticoncurrentiel à notre endroit, alléguant une collusion dans l'élimination des commissions versées aux agents de voyages. Les plaintes ont été rejetées, mais les agents de voyages font appel de la décision.
Conformité
SO8 Montant des amendes significatives et nombre total des sanctions non financières pour non-respect des lois et des réglementations. Complète Tableau de la GRI En 2011, Air Canada a payé 12 000 $ pour une violation de la  Loi sur les langues officielles relativement à un incident antérieur à 2011. En 2012, la décision a été infirmée, et le montant a été réduit à 3 000 $.
Responsabilité du fait des produits
Étiquetage des produits et des services
PR5 Pratiques relatives à la satisfaction des clients, notamment les résultats des sondages sur la satisfaction des clients. Partielle Tableau de la GRI Air Canada mène des sondages sur des projets ou des produits en particulier, pour évaluer les intérêts et les goûts des clients, dans le but d'améliorer ses produits et services. Ces sondages peuvent être effectués en ligne ou en personne, selon les objectifs.

Air Canada effectue également tous les mois un sondage sur la satisfaction de la clientèle, qui évalue divers paramètres, par exemple la satisfaction à l'égard des vols et le rapport qualité-prix. Des données sur certains points de services clés, comme l'expérience à l'aéroport et le service en vol, sont également recueillies. En outre, le sondage sert à déterminer ce que nos clients aiment le plus et ce qui nécessite des améliorations. Chaque année, Air Canada dégage les principales tendances de ces sondages en vue de hausser la satisfaction de la clientèle. Ces tendances sont transposées dans un plan annuel comprenant des objectifs, qui est distribué aux intervenants internes concernés, afin d'être mis en œuvre.

De plus, Air Canada recueille la rétroaction des clients par divers médias sociaux, comme Facebook et Twitter. Les félicitations et les plaintes pertinentes sont acheminées aux directions concernées aux fins d'amélioration du service clientèle.
Communication marketing
PR6 Programmes de veille de la conformité aux lois, normes et codes volontaires relatifs à la communication marketing, y compris publicité, promotion et parrainages.  Partielle Tableau de la GRI Air Canada se conforme au règlement canadien sur les transports aériens relatif à l'affichage des tarifs des services aériens. De plus, elle respecte les normes canadiennes sur la publicité, comme l'exige le Conseil des normes de la publicité au Canada. Nous suivons également toutes les règles liées au département des Transports des États-Unis qui concernent la publicité sur les tarifs. Il en va de même pour tous les marchés internationaux.

Nous respectons aussi toutes les normes de protection des renseignements personnels relativement au marketing par courriel et à toute collecte de renseignements personnels pour l'ensemble des programmes de communication visant les particuliers.
PR7 Nombre total d’incidents de non-conformité aux réglementations et aux codes volontaires relatifs à la communication marketing, y compris publicité, promotion et parrainages, par type de résultat. Complète Tableau de la GRI Aucun cas en 2012
Respect de la vie privée
PR8 Nombre total de plaintes fondées pour atteinte à la vie privée et de perte de données relatives aux clients.  Partielle Tableau de la GRI Air Canada n'a reçu aucune plainte d'un organisme de réglementation concernant la protection des renseignements personnels des clients en 2012. Par contre, elle en a reçu 51 de clients. Toutes les plaintes ont fait l'objet d'une enquête. Du nombre, 22 ont été jugées fondées, mais elles impliquaient toutes des facteurs humains.
Conformité
PR9 Montant des amendes significatives encourues pour non-respect des lois et des réglementations concernant la mise à disposition et l’utilisation des produits et des services.  Complète Tableau de la GRI En 2012, Air Canada a payé une amende de 29 M$ à l'Union européenne pour une violation des lois sur la concurrence survenue avant 2011. Elle a fait appel de la décision d'imposer cette amende en 2011, et le processus est toujours en cours.